Les Russes ne se rendent pas!

Il semble que l’Ukraine soit en bonne voie pour intégrer l’Union Européenne et l’OTAN, à la grande joie des pays progressistes comme, entre autres, la France! Les bénéfices du coup d’état connu sous le nom de « Maydan », fomenté financé et organisé par les américains et l’OTAN, commencent en effet à porter leurs fruits!

On passera rapidement sur le fait que ce sont maintenant des bandes armées arborant drapeaux nazis qui se substituent à la police, on passera également sur le fait que le nombre de chômeurs a explosé (la faute de la Russie sans doute), on passera sur le fait que certaines filles se prostituent pour une boite de conserve, on passera sur le fait que les étagères des magasins naguère bien remplies ressemblent maintenant à celles d’il y a 40 ans, on passera sur tous ce que les factieux pro-Russes peuvent dire, pour se consacrer à l’essentiel: Le lobby LGBT fait son entrée publique à Kiev. En pleine rue, devant le palais présidentiel!

Admirez ces quelques vidéos tournées cette semaine!

En Ukraine, grâce entre autres au Secrétaire d’Etat Nuland qui distribuait des biscuits aux forces anti-émeutes, le progrés est en marche!

Ceci est quasiment un passeport pour l’entrée dans l’OTAN, puisque ses forces également mettent en avant des « régiments LGBT » et autres innovations progressistes! Gageons que le jour où le sénile mental de la Maison Blanche à Washington leur donnera l’ordre d’attaquer la Crimée, ces troupes colorées sèmeront la panique dans l’Armee Rouge Russe où la seule vue d’un dépravé déclenche des crises de… fou rire!

En Russie justement, c’est la campagne électorale pour élire les députés de la Douma fédérale. Elles s’annoncent comme un désastre pour le parti « Russie Unie », parti soutenant, en théorie, Vladimir Poutine. Les citoyens Russes semblent en effet bien décidés à faire payer les diverses restrictions mises en place depuis un an, même si elles sont bien moins restreignantes qu’en Europe.

Alors pour qui voter? L’opposition financée par les Etats-Unis et l’Europe est enfin hors d’état de nuire, et devinez qui tente de la remplacer? Le parti communiste (KPRF) bien sûr, qui déclare vouloir « défendre le peuple », en particulier sur la question de la vaccination contre le covid. Le KPRF se déclare « contre la vaccination obligatoire », posture uniquement électorale, c’est d’ailleurs le KPRF qui avait il y a quelques années fait imposer la vaccination obligatoire contre une série de virus, alors que déjà la population était « contre ». Par ailleurs l’un de ses dirigeants, Grudinine, s’est fait pincer la main dans le sac avec des participations dans une société offshore d’un paradis fiscal exotique. Pour un défenseur du Peuple, ça la fout mal…

Vladimir Zhirinovski, toujours fringuant physiquement, l’est beaucoup moins mentalement puisqu’il promet quasiment la réouverture des goulags pour déporter les non-vaccinés. Mais plus personne ne l’écoute… Les ravages de l’âge…

Les « Libéraux » avec « Yabloko », les éternels favoris des pays occidentaux, rien ne change, ce sont les Macron, DSK et autres crapules. Chez nous, ça ne prend pas!

Le point positif est par contre la mise en avant du parti « ROS » (Российский общенародный союз, Union Nationale Russe) allié au « DSS » (Движение «Сорок сороков», Mouvement des « Sorok Sorokov ») (*). Une union d’un mouvement patriotique et des traditionnalistes chrétiens Russes dont la campagne visant à récolter les signatures nécessaires fait un véritable carton dans l’ensemble du pays à l’heure où les globalistes à travers la « crise » du Covid tentent d’aligner la Russie sur les pays occidentaux.

Ce mouvement par ailleurs recueille pas mal de « clins d’oeil » du Président Poutine qui, lors de plusieurs de ses interventions, a repris les thèmes du DSS en particulier en réaffirmant le caractère volontaire de la vaccination et la prédominance de l’enseignement « face à face » et non « à distance », cheval de bataille des globalistes. Ces élections s’annoncent donc les plus intéressantes depuis la fin de l’URSS.

Русские не сдаются! Les Russes ne se rendent pas!

A Tokyo en finale de compétition d’escrime par équipe, Marta Martyanova se foule la cheville lors d’un combat. Si elle abandonne, son équipe perd. Elle continuera malgré sa blessure et son équipe remporte une médaille d’or que Marta recevra dans un fauteuil roulant. Ca change un peu de ces footballeurs surpayés qui hurlent de douleur au moindre bobo…

Et pour terminer, quelque chose qui s’annonce intéressant: Les services de renseignement semblent vouloir divulguer une histoire très intéressante. On y trouve au départ un Boeing 737-800 effectuant le vol international PS752 Téhéran-Kiev, abattu par les pasdarans iraniens pour éliminer une cargaison convoyée par une certaine scientifique canadienne du nom de Forog Khadem. Et devinez ce qu’était cette cargaison? Une arme… et, déjà, mais oui, son antidote. A suivre!

Boris Guenadevitch Karpov

Accueil

(*) Expression trouvant son origine dans le nombre d’Eglises de Moscou estimé, avant la révolution de 1917, à 40×40 soit 1600. Ceux qui sont intéressés peuvent lire ici: https://ru.m.wikipedia.org/wiki/Сорок_сороков