Bouffoneries chinoises: La Russie seule face au Nouvel Ordre Mondial

J’ai reçu hier une information disant que les Etats-Unis et la Chine avaient passé un accord concernant la visite de Nancy Pelosi à Taiwan: La Chine faisait un cirque médiatique, menaçant du pire, déplaçant massivement du matériel militaire, … mais laissait se dérouler la visite de Pelosi. J’avais prévu un article hier soir, puis « on » m’a signalé que cette information était classifiée. Cet article est donc publié ce soir, après que conformément au « plan sino-américain », Pelosi se soit posée à Taïwan sous les invectives des responsables chinois.

En 1956, Mao Zedong déclarait « L’Amérique n’est qu’un « tigre de papier » (Zhi Laohu) », c’est-à-dire qu’elle rugit comme un tigre mais demeure en réalité inoffensive.

Eh bien aujourd’hui par son attitude de soumission à l’ordre américain, on peut se demander si cette formule ne s’applique pas également à la Chine! Il n’était bien entendu pas question (ni souhaitable!) que la Chine abatte l’avion de Pelosi, comme certains media chinois le demandaient! Mais le simple fait que des discussions en coulisses avaient lieu pendant que les officiels chinois péroraient et déplaçaient du matériel militaire (jusqu’à des missiles ballistiques intercontinentaux, vidéo ici) montre que la Chine a en fait capitulé devant Les Etats-Unis tout en organisant un spectacle mondial.

Est-ce une attitude d’une grande puissance? Assurément pas! La politique internationale ne consiste pas à faire des menaces qu’on ne tiendra pas et qu’on sait ne pas pouvoir tenir. La Russie a t’elle menacé l’Ukraine avant février 2022? Du tout! Et pourtant le 22 février, elle est entrée en Ukraine détruire cette base avancée américaine.

L’adage « chien qui aboie ne mord pas » s’applique donc ici parfaitement à la Chine, et ceci a de graves conséquences. D’une part plus personne ne croiera les menaces chinoises, mais aussi et surtout la Chine montre qu’elle se couche simplement aux pieds des américains qui ne sont pas des imbéciles et ont donc déjà compris qu’ils ont les mains libres de ce côté.

Ceci va par contre renforcer la position de la Russie dans le monde qui se dessine actuellement: Moscou deviendra le seul acteur mondial capable de s’opposer aux Etats-Unis – et surtout de le montrer, comme il le fait actuellement en Ukraine. Et par extension donc la Russie est la seule puissance mondiale à s’opposer au Nouvel Ordre Mondial incarné par les Etats-Unis.

Dans ce Nouvel Ordre Mondial, la Chine a d’ailleurs depuis plusieurs années une attitude participative enthousiaste avec la mise en place de son « système social », modèle proné par les pourritures de Davos. Le cirque autour du « Covid » et donc le contrôle le plus total de la population par des mesures contraignantes a aussi montré que la Chine adhère parfaitement à cette politique, d’ailleurs aujourd’hui elle confine de nouveau des millions de ses citoyens dans des conditions dignes de l’Allemagne nazie.

Une autre conséquence ne devrait pas tarder à se faire sentir en Ukraine: Ayant compris l’impuissance et le manque de volonté de la Chine de s’opposer à eux, les Etats-Unis vont amplifier la livraison de matériel à l’Ukraine et il est probable qu’ils fourniront également des munitions d’une portée plus longue pour leurs lance-missiles. Ceci est d’extrême gravité puisque des munitions de portée de 300 km permettront à l’Ukraine de frapper non loin de Moscou. Avec les conséquences que cela implique car la Russie, si elle ne menace pas sur les media, fait ce qui doit être fait et la riposte sera alors terrible. Terrible pour l’Ukraine mais aussi pour ceux qui lui fournissent le matériel, où qu’ils soient dans le monde.

Et comme me disait un collègue aujourd’hui « C’est finalement deux vieillards séniles [Biden et Pelosi] aui vont déclencher la 3-ème ».

Boris Guenadevitch Karpov