Un coran pour Navalny?!

Navalny vous connaissez, c’est un opposant au régime politique actuel en Russie, chouchou des occidentaux. Il purge actuellement une peine de plus de 2 ans de prison pour escroqueries multiples, et sera sans doute plus lourdement condamné prochainement pour d’autres arnaques, le dossier est à l’instruction. Navalny est dans une prison non loin de Moscou, une prison « à régime ordinaire » malgré les dires de ses supporters. Mais même une prison « à régime ordinaire » est une prison, on n’est pas en France où les détenus font ce qu’ils veulent.

Donc Navalny a un problème: Il sait qu’étant en prison son influcence politique va passer d’un énorme 2% (au niveau national) a rien du tout, et il fait tout pour faire parler de lui.

D’abord il y a quelques semaines il a prétendu être gravement malade et s’est plaint que son mèdecin personnel ne soit pas autorisé à le visiter. Eh bien dans quel pays un détenu peut-il être visité par son mèdecin personnel? Je n’en connais pas. Les mèdecins pénitentiaires l’ont visité, soigné, et même transféré dans une aile médicale où il est sous surveillance médicale constante. Et pour info (de source bien informée comme d’habitude), le Kremlin a clairement dit qu’il ne faut pas qu’un « accident » de quelque genre que ce soit arrive à Navalny. On peut donc être certain que les mèdecins font correctement leur boulot. Ce qui n’empêche pas ses supporters de déclarer que Navalny est quasiment sur le point de mourir, etc etc. Ils publient d’ailleurs des communiqués sur les réseaux sociaux, prétendument venant de Navalny, plusieurs fois par semaine. Pour un mourant en prison, Navalny peut quand même faire sortir des « communiqués »!

Mais pour lui, ça ne suffit pas, il a donc commencé une grève de la faim. Il aurait à ce jour perdu 8 kilos en 2 semaines, rien de vraiment inquiétant donc, mais les mèdecins ont averti qu’ils le nouriraient de force s’il continue à refuser de s’alimenter. Surtout qu’il ne lui arrive rien, n’est ce pas.

Se rendant compte que l’opinion publique se désinteresse totalement de cet escroc, Navalny continue à multiplier ses exigences, et sa dernière est d’avoir un coran « pour s’informer ». La prison ayant refusé, Navalny a porté plainte 🙂 On peut s’étonner qu’une personne gravement malade, en grève de la faim, sur le point de mourir parait-il, ait pour principal souhait de trouver un coran. D’autant plus qu’on se souvient ici (mais les media occidentaux n’en parlent bien sûr pas!) qu’il y a quelques années Navalny militait dans un parti néo-nazi, réclamant le départ ou la potence pour les immigrés, qui se trouvent en Russie être… musulmans à 90%! Il n’est pas certain que sa nouvelle exigence le rende plus sympathique ici où les musulmans sont regardés avec… méfiance…!

Ceci est plus à mettre en liaison avec le fait qu’ici les prisons sont toutes régulièrement visités par des prêtres orthodoxes, à Paques par exemple détenus et cellules sont bénies à grands coups de goupillon. Navalny ne réclame pas une Bible mais un coran, il espère donc que ses supporters montreront une fois encore l’ignoble régime des prisons russes et pouvoir compter sur le soutien renouvelé des européens en particulier, qui lêchent les babouches à qui mieux mieux!

Mon avis personnel (si ça intéresse quelqu’un ici?!) est que le Kremlin a tort. Laissons faire la Nature, et si l’heure sonne pour Navalny, ce sera finalement une bonne chose pour tout le monde: Pour lui car il se trouvera dans un monde qui, je n’en doute pas, est bien meilleur que celui-ci, et pour la Russie qui sera débarassée d’un traitre.

Boris Guenadevitch Karpov