Ukraine: Massacre d’Odessa – Rappel

Pas de point sur la situation sur le terrain ce soir, sachez juste que les forces russes poursuivent leur travail. Je n’ai pas le temps de détailler mais ceux qui le souhaitent peuvent suivre le canal d’Igor « Strelkov », un ami personnel ancien ministre de la Défense de Novorossya après avoir été officier des forces spéciales en Tchétchénie. Des points quotidiens en provenance directe des opérateurs sur le terrain. En russe bien sur!

https://t.me/strelkovii

  • L’Ukraine insiste pour négocier avec la Russie, qui bien sur accepte. Mais il est probable que c’est essentiellement pour gagner du temps pour renforcer les défenses autour d’Odessa. Zelenski tente d’obtenir un cessez-le-feu dans ce but mais l’état major russe n’est pas dupe…
  • On se souvient que plusieurs pays européens avaient proposé des chasseurs aux ukrainiens, qui devaient être basés en Pologne pour frapper les forces russes en Ukraine. Les autorités russes ont informé les autorités des pays « donateurs » d’avions que ceci serait considéré comme un acte de guerre et qu’ils seraient donc sous le feu russe. Résultat: Tous les pays ont annoncé que, finalement, ils ne donneraient pas de jets aux ukrainiens… Mais aujourd’hui c’est Borrel qui déclare que l’UE pourrait donner des jets aux ukrainiens. A suivre de près.
  • Pas de commentaire sur le ministre de l’économie français qui promet de « détruire l’économie de la Russie », l’ancien président Medevedeev actuellement président du Conseil de Sécurité de Russie lui a répondu que « souvent une guerre économique se transforme en guerre ».
  • Zelenski ayant appellé les étrangers à venir les aider au sein d’une « brigade internationale », plusieurs français (entre autres) vont arriver en Ukraine. Ils recevront une Kalashnikov après 3 jours (!) de formation puis envoyés au front. Préparez les bougies et nounours en France…
  • La désinformation bat son plein: Vidéos ukrainiennes montrant des chars russes capturés qui sont des montages de chars ukrainiens traités au photoshop par exemple:

En Europe une vidéo circule montrant un missile russe frapper le centre ville de Kharkov et les commentateurs expliquent complaisament que la Russie bombarde les civils. En fait les bataillons néo-nazis avaient prévu de se rassembler à cet endroit, et à l’heure dite un missile russe est venu les saluer. Hélas ils avaient changé leurs plans. Il y a eu UN blessé léger, un chauffeur dont la voiture a été projetée par le souffle.

Les forces russes visent également les académies militaires, les immeubles abritant les services speciaux, et toute cible ayant une importance stratégique, et uniquement, afin d’épargner les populations civiles.

  • Dans le cyberespace aussi les hackers sont très actifs, des hackers russes ont par exemple mis hors service le site d’Anonymous qui avait déclaré il y a quelques temps soutenir l’Ukraine. Pour ceux qui comprennent le russe:

Venons-en maintenant au sujet du jour, qui vise à rappeller à ceux qui voient les « pauvres ukrainiens » assaillis par les « mêchants russes ». C’était le 2 mai 2014 à Odessa en Ukraine, les néo-nazis ukrainiens ciblent un immeuble où sont abrités des ukrainiens russes. Ils y mettent le feu et empêchent les gens d’en sortir, sous la protection de la police qui refuse d’intervenir. Ce sera un massacre totalement ignoré des media occidentaux. Je ne commenterai pas plus, voici une vidéo avec sous-titrage, puis des photos difficiles à voir.

Ce sont ces gens là que nous sommes allés liquider en Ukraine. Et que les européens et américains protègent.




Boris Guennadevitch Karpov