Le rêve américain : une guerre totale de l’Otan contre les Russes en Europe

D’abord le résultat des négociations hier entre Ukraine et Russie : Aucun sinon une promesse de se revoir très vite. l’Ukraine exige le retrait des forces russes, ce point bien sûr est acceptable une fois la « dénazification » terminée et est de toute manière prévu par la Russie. Mais l’Ukraine exige également l’évacuation des forces russes du Donbass… et de la Crimée. S’ils restent sur ces exigences, aucun accord ne sera possible.

Sur le terrain les villes ukrainiennes tombent une par une, et Kiev est encerclé. On parle beaucoup des Tchétchènes. Il faut d’abord savoir que la Tchétchénie est une partie de la Russie et tout comme il y a des unités tatars par exemple, il y a aussi des unités tchétchènes. Les discours de Kadyrov sont faits pour se mettre en avant, il a toujours été comme ça. Mais les unités tchétchènes sont bien sûr sous le commandement militaire russe, il n’y a rien de spécial ici.

Les médias occidentaux occultent par contre le fait que des combattants islamistes venus de Syrie et du Yémen combattent déjà aux côtés des Ukrainiens. Vieille habitude américaine d’utiliser des musulmans pour taper sur les Russes, on l’a vu en Afghanistan quand ils soutenaient les talibans contre les soviétiques. La suite est connue, Ben Laden les a remerciés un certain 11 septembre… Les yankees ne retiennent jamais les leçons…

Mais une information très importante d’un acte qui pourrait totalement changer le cours des choses:

Trois pays européens vont donner quelques jets aux Ukrainiens. Mais surtout selon des informations sérieuses ces jets seraient bases en Pologne pour attaquer nos forces.

Pologne c’est OTAN. Donc déjà des pays de l’OTAN fournissent des armes qui seront utilisées contre les forces russes, mais maintenant si cette information se confirme, des opérations contre nos forces seront menées depuis un pays de l’OTAN, la Pologne.

Ces jets ne changeront rien au final car la Russie a déjà le contrôle total du ciel de l’Ukraine mais il ne fait aucun doute que si ceci se réalise, les bases qui hébergent ces jets feront l’objet d’attaques de la part de nos forces. Et la guerre s’étendra donc à l’OTAN qui, de par ses statuts, entraînera l’intervention de tous les autres pays de l’OTAN. Et donc des États-Unis.

Est-ce dans cette prévision que le gouvernement américain a hier ORDONNÉ à tous les Américains en Russie de quitter le pays « immédiatement »? D’habitude le gouvernement « conseille », hier il « ordonne ».

Et les États-Unis auront réalisé leur rêve : une guerre contre la Russie… en Europe, loin de chez eux. Peut-être oublient-ils que notre doctrine militaire prévoit de porter la guerre jusqu’aux États-Unis dans un tel cas… Il serait en effet trop facile de laisser le chef d’orchestre bien au chaud pendant que sa chair à canon européenne fait le sale boulot…

Boris Karpov