Boris Johnson à Zelenski: « Bombardez la Russie »

Le Premier Ministre anglais Boris Johsnon a « autorisé » l’Ukraine à « bombarder la Russie », sur son territoire donc.

Ceci montre deux choses: D’une part on voit QUI est « le maitre » en Ukraine, puisque le chef du gouvernement anglais « autorise » le président ukrainien à faire ces opérations militaires. D’autre part ceci confirme que l’Angleterre, et donc l’OTAN et les Etats-Unis ont pour véritable but d’ « attaquer la Russie », en utilisant les « pions jetables » que sont les ukrainiens.

La réaction du Ministere des Affaires Etrangères de Russie a été très claire:

« Comprenons-nous bien que pour « perturber la logistique des approvisionnements militaires », la Russie peut frapper des cibles militaires sur le territoire des pays de l’OTAN qui fournissent des armes au régime de Kiev ? Après tout, cela conduit directement à la mort et à l’effusion de sang sur le territoire ukrainien. Autant que je sache, la Grande-Bretagne est l’un de ces pays. »

En attendant qu’un sous-marin au large de l’Angleterre envoie un avertissement à Londres, les forces russes continuent de détruire l’infrastructure ferroviaire par laquelle transitent les convois de matériel de l’OTAN en Ukraine. Mais il est évident que si malgré cela les armes passent, d’autres solutions seront mises en application. Solutions ne se limitant donc pas au territoire ukrainien.

Boris Guennadevitch Karpov