Oui, la France est un ennemi de la Russie!

Il y a des évidences qui n’en sont pas aux yeaux de beaucoup et qui doivent donc être rappelées de temps en temps. Piotr Tolstoï, vice-président de la Duma de Russie, vient de déclarer très clairement que « Oui, la France est un ennemi [de la Russie] » dans une interview vidéo à BFM.

Alors je lis déjà les commentaires qui vont fleurir sur cet article! « Ce n’est pas la France mais la France de Macron », ou « la plupart des français soutiennent la Russie », etc etc.

Comme on dit en Russie, je réponds « Да нет » (« oui non »), formule très populaire qui peut s’interpréter ici par « oui j’ai compris, mais non vous n’avez pas raison ».

« La France » est représentée par son Président, comme d’ailleurs la Russie l’est par son président, et comme tous les pays le sont. La parole et les actes du Président engagent donc la France. Et les conséquences de ses actes engagent la France. Que Macron ait été élu – soit-disant – par des trucages et manipulations n’y change rien puisque le peuple français ACCEPTE qu’il soit son président, et ce depuis plusieurs années.

Les jérémiades habituelles « que pouvons-nous faire… » n’ont pas leur place ici, ce n’est pas le sujet. Les faits sont parfaitement clairs: Macron a engagé la France dans une guerre, ouverte maintenant, contre la Russie, et donc la France est de facto un ennemi de la Russie. Macron est de plus le plus fidèle ami de Zelensky, c’est lui par exemple qui a en déclarant accepter de livrer des blindés AMX-10 a entrainé les autres pays de l’OTAN à livrer des véhicules blindés lourds, l’Allemagne vient d’ailleurs de donner le feu vert pour ses chars Léopard.

Il faut donc cesser de divaguer, et être très clair: OUI la France est l’ennemi de la Russie. Car il n’y a aucune illusion, la guerre EST DECLAREE et bien évidement la Russie va riposter contre ses ennemis. Donc contre la France, entre autres.

Que certains français (et assurement pas la majorité!) nous soutiennent est possible mais alors ceux-ci vont devoir le montrer par des actes plutôt que par des phases bien creuses sur des sites internet!

Pensez par exemple que si un train transportant du matériel militaire déraille, le dit matériel n’arrivera pas à destination… Faire dérailler un train n’est pas bien difficile, quelques blocs de béton judicieusement placés font parfaitement le boulot…

Pensez aussi que si Macron était éliminé, les choses seraient sérieusement ralenties. Certes Macron est une marionnette, mais le temps d’en mettre en place une autre sera autant de temps gagné!

Il y a des tas d’autres actions possibles pour nous aider sans quitter la France, et j’invite ceux qui le souhaitent réellement (par des ACTES et non par des phrases!) à me contacter par Télegram @BorisKarpovFR (résidents en France uniquement, si et seulement si vous êtes prêts à vous engager concrètement. Je bloquerai immédiatement tous les autres)

Une information a été publiée dans le but de mettre en garde les Etats-Unis (car ce sont bien entendu eux qui manipulent tout le monde), qui signale un croiseur Russe armé de missiles nucléaires bien visible au large de New-York.
https://t.me/boriskarpovblog/5792
https://t.me/boriskarpovblog/5797

Une information non publique est que la Russie a « certains moyens » en Europe même, au coeur de divers pays. Je n’en dis pas plus, mais quand ces moyens seront utilisés il sera beaucoup trop tard pour avoir des regrets.

Car soyez-en parfaitement conscients, la situation est grave et l’Europe va être dévastée à moins d’un miracle… ou d’un sursaut des peuples d’Europe s’ils se décident à se révolter pour arrêter leurs gouvernements! Je sais par exemple que certains mouvements de Patriotes français sont bien organisés et ont « du matériel ». Peut-être serait-il temps de l’utiliser avant qu’il ne soit trop tard?

Ma conviction personnelle, depuis longtemps, est que nous allons vers une guerre totale et que mon appel aujourd’hui encore ne sera pas entendu. Je souhaite me tromper mais soyez certains d’une chose: Malgré les Amis que j’ai en France, je ferai mon devoir quoiqu’il en coûte. Tout comme mes compatriotes feront de même. Et je suis certain, convaincu, que celui qui devra un jour « presser LE bouton » le fera lui aussi.

Il vous revient à vous, amis français qui soutenez la Russie, d’éviter ce massacre.

Boris Guennadevitch Karpov