Panique au Kremlin: Suite

Le feuilleton continue et la panique au Kremlin s’intensifie (Lire mon article précédent ici)

Dans l’affaire du supposé empoisonnement de Navalny donc, la France et l’Allemagne entrainent l’Union Européenne dans de nouvelles « sanctions » contre la Russie, accusée d’avoir tenté d’éliminer un, somme toute, petit opposant à Vladimir Poutine. Ceci sans fournir la moindre preuve de leurs accusations, sans même répondre aux demandes d’information émanant de la Russie. Mais entre nous, je ne pense pas que le Kremlin ait de toute manière vraiment besoin de réponses. Ces demandes sont formelles, le Kremlin se fiche pas mal de ce que pense l’Union Européenne, décrite il y a quelques jours par une source interne d’ « associations de pays en faillite dirigés par des présidents ultra-minoritaires ».

Ceci d’autant plus que les fameuses « sanctions » annoncées à grand renfort de communiqués, font trembler….de rire! Il semble en effet que « plusieurs personnes » et « une usine où est fabriquée le Novichok » verront leurs « avoirs en Europe » bloqués, et seront « interdits de visa » à destination de l’Europe.

D’abord, le novichok, SI il était fabriqué encore, ne le serait pas dans une usine connue. Il le serait dans des laboratoires militaires tenus secrets. Ensuite il serait encore plus étonnant que cette usine ait « des avoirs en Europe », là on s’étouffe de rire!

Concernant les « personnes », il faut savoir une chose: Toute personne travaillant dans les Services spéciaux peut voyager ou bon lui semble, qu’il soit « interdit de visa » ou non. Il suffit de changer de passeport, le Service en fournissant un tout neuf 🙂

Au sujet du gel des « avoirs » à l’étranger il est amusant de noter que les plus grands voleurs russes que sont certains oligarques en exil à Londres Berlin ou Paris, n’ont, eux, jamais eu leurs avoirs bloqués. Au contraire les pays en question les ont accueilli à bras ouverts, tout en sachant que leurs fortunes venaient du pillage de la Russie. Que ces pays bloquent les « avoirs » que n’ont pas ni n’ont jamais eu des responsables politiques actuels est une immense rigolade!

La même source interne citée plus haut me disait que dans cette histoire il est somme toute très regrettable que les nouvelles sanctions ne soient pas plus sérieuses! Cet important personnage aimerait par exemple de nouveaux embargos sur les exportations russes, ce qui permettrait en réponse de bloquer par exemple (je cite) « les exportations de piquette française pour créer de nouveaux mécontents chez les paysans en France »! Pas gentil ça, déjà que 80% des français détestent Macron!

(Il est vrai que les vins et alcools français ne sont pas bloqués en Russie, contrairement aux fromages par exemple. La Russie a maintenant d’excellents fromages produits localement, merci l’embargo!)

Ces nouvelles sanctions s’annoncent donc comme bien décevantes, même si elles confirment l’amour des pays européens pour les accusations mensongères, mais ceci, on le savait déjà! Que les malades qui dirigent les pays européens sachent toutefois que nous avons pour habitude de riposter à toute mesure hostile. Soit sous forme visible et officielle (des sanctions réciproques) soit sous d’autres formes plus efficaces, plus directes, plus radicales. Certains en Europe insinuent d’ailleurs que l’invasion de leurs pays par les « migrants » a été manipulée par une puissance étrangère. Amusant non? Ca aurait été une excellente riposte à plusieurs années de mépris et dénigrements! Mais ceci n’est bien entendu que pure supposition 😉

Pour terminer, certains « démocrates » américains ont déclaré aujourd’hui rêver d’une présidence de Biden chez eux, et de Navalny en Russie. Je crains qu’il n’y ait une vague de suicides dûs à une insurmontable déception parmi leurs rangs…. Navalny en Russie c’est inimaginable, simplement impossible. Et Biden aux Etats-Unis… Les américains sont un peuple fier comme les Russes et ne vont pas bien entendu élire un vieux croulant pédophile!

Laissons rêver ces vieux fous, laissons les européens à leurs illusions… et préparons notre riposte. Officielle, mais peut-être pas seulement…

Boris Guenadevitch Karpov
https://boriskarpov.tvs24.ru

Panique au Kremlin