Nouvel échec des LGBT+ et BLM en Russie

Les malades du lobby LGBTxx+++ et du BLM ne désespèrent pas de transformer la Russie en lupanar comme ils l’ont fait avec succès en Europe et outre-Atlantique, mais chaque fois se cassent les dents grâce aux simples réactions populaires. On se souvient de l’affaire Vkusville qui avait suscité un fort mouvement populaire et des excuses de la société:

Pas de promotion du lobby homo en Russie, c’est niet !

Eh bien à 2 reprises ces derniers jours ces lobbies malsains ont essuyé de nouveaux échecs dans leur propagande. Tout d’abord, lorsqu’une agence de publicité refuse de faire un logo « pour les lesbiennes et les pédérastes »:

Pas de logo pour les lesbiennes et pédérastes!

Une agence de publicité de Moscou a publiquement indiqué son refus de créer des logos pour les « lesbiennes et les pédérastes ». Aussitôt le mouvement LGBT a appellé à critiquer l’agence sur Yandex. Quelques dizaines de commentaires désobligeants ont été postés, jusqu’à ce que l’affaire soit diffusée sur Télégram. Des centaines de messages de soutien ont alors été postés, et aujourd’hui l’agence de publicité croule sous les commandes 🙂

Il y a quelques jours encore, nouvelle tentative… et nouvel échec:

Dans une campagne publicitaire une société de distribution de « sushis » affiche un nègre (le terme « nègre » est tout à fait commun en Russie, ni insultant ni péjoratif, je l’utilise donc sans problème) entouré de 3 filles blanches. Réaction immédiate sur Télégram avec des milliers de messages scandalisés… et des milliers de fausses commandes de « sushis » qui font sauter le système de commande de la société… qui quelques heures plus tard retire son image et présente ses excuses!

Le peuple Russe n’est pas prêt à accepter les déviances et déchéances qui sont à l’honneur dans les pays occidentaux, et ne manquent pas de le faire savoir aux représentants de ces lobbies. Concernant le lobby LGBT il existe déjà une loi en Russie interdisant toute sorte de promotion de l’homosexualité, mais les saines réactions de simples citoyens sont plus efficaces et rapides qu’une procédure judiciaire. Et concernant le BLM et la mode consistant à exhiber un noir dans toutes les occasions, nous n’avons pas besoin de loi: La Russie est un pays de race blanche, les noirs peuvent y venir mais ne peuvent prétendre à aucune prérogative. Et le bon sens fait que nous sommes dans notre immense majorité partisans de rester « entre nous »! Il n’y aura pas de BLM en Russie, et les très rares nègres n’ayant pas encore compris se le font rappeller avec les méthodes qui s’imposent:

Moscou : 2 bastos pour un nègre menaçant et 600 muzz arrêtés!

Boris Guenadevitch Karpov

Note: J’ai mis en place une rubrique « Brèves de Russie » qui regroupe des informations brutes, sans commentaire. Elle est actualisée en principe chaque jour, et est également diffusée sur Télégram!

Brèves de Russie: C’est ici!

Suivez moi sur Télégram: C’est ici!