« Nous sommes Russes, Dieu est avec nous »

Si vous souhaitez un point détaillé sur la situation militaire, suivez la chaîne Telegram d’Igor « Strelkov » (en russe, mais la traduction peut se faire directement sur Telegram): https://t.me/strelkovii

Aujourd’hui quelques informations sur la vie dans la « Russie sanctionnée »!

* Ne le cachons pas, il y a des manifestations chaque jour « contre la guerre ». Ridicule d’ailleurs, puisque personne n’est « pour la guerre », mais ces manifestations, soutenues activement par Navalny depuis sa prison (eh oui, internet en prison, ici!) sont l’occasion de hurler contre Vladimir Poutine. Et donc ça ne passe pas, puisqu’en temps de guerre, tous les Patriotes doivent resserrer les rangs autour de leur chef. Donc la police intervient, arrête les manifestants, puis les relâche après quelques heures.

Et aujourd’hui surprise, qui donc a été arrêté à St.Peterburg en train d’haranguer les manifestants? je vous le donne en mille… Un certain Chadwell Alexander Thomas, citoyen américain (un vrai de vrai, né aux Etats-Unis) travaillant comme professeur d’anglais en Russie. Je ne me gêne pas pour mettre la photo de son passeport! Ce yankee est donc en prison déjà pour 7 jours, et devrait écoper de 3 à 5 ans de détention. Les étrangers en effet n’ont chez nous *aucun* droit de manifester contre le gouvernement du pays qui les accepte.

* Visa et Mastercard ont donc décidé de « ne plus travailler en Russie ». Bien! A priori si on ne connait pas la situation, c’est une très mauvaise nouvelle puisque la plupart des russes ont une carte de ces sociétés. Oui mais quand on connait, on rit!

Car depuis 2015, suite aux sanctions (déjà!) liées au retour de la Crimée dans la Fédération de Russie, toutes les transactions mettant en cause des cartes Visa et Mastercard ne sont pas traitées par ces 2 sociétés… mais par un système interne russe (le système national de cartes de paiement – NSPK), qui reverse ensuite une commission à Visa et Mastercard. Résultat de la décision de « ne plus travailler en Russie », les cartes continuent de fonctionner comme avant en Russie, et en prime on ne paye plus les commissions à Visa et Mastercard.

Par contre les banques russes ne peuvent plus émettre de cartes Visa/Mastercard. Elles ont donc trouvé le truc: Toutes les cartes Visa et mastercard émises par des banques russes ont été prolongées jusqu’en fin 2030 🙂

Le seul problème en fait concerne les cartes émises par des banques russes et qui sont utilisées depuis l’étranger. On a appris aujourd’hui que plusieurs opposants s’étant d’eux-mêmes exilés en Pologne, Lithuanie et autres pays anti-russes, sont paniqués car leurs cartes ne fonctionnent plus dans le pays où ils sont! Ce sont en fait eux les principales victimes de cette « sanction ». Excellent non?

La seule restriction en Russie est qu’il est dorénavant impossible de payer avec une de ces cartes dans un magasin en ligne étranger. Excellent ici aussi, ça développera nos sociétés en ligne comme Wildberries, Ozon et Yandexmarket!

De plus, nous avons en Russie la carte « Mir » depuis 2015, acceptée partout dans le pays avec les mêmes possibilités que Visa et mastercard et avec son propre système « MirPay » pour Android. Et pour en terminer sur ce sujet, les banques ont quasiment toutes décidé d’emettre des cartes UnionPay… UnionPay est une société de cartes bancaires… chinoises, acceptées dans 180+ pays. Finalement donc, une fois encore avec leurs actions débiles, les pays occidentaux nous poussent en direction de la Chine!

* Chine justement: Suite aux balbutiements du zombie de la Maison Blanche américaine menaçant de punir (!) la Russie en interdisant les achats de gaz et pétrole, la Russie a sans tardé réagi et de nouveaux contrats ont été signés avec la Chine pour compenser les ventes à l’Europe. Les petits toutous de Biden vont déjà commencer par payer le gaz plus cher puisque le prix a bondi de 65% en une journée! Je ne suis pas au courant de la situation sur le pétrole mais selon ce que je lis, le prix à la pompe en France se porte bien…

* Cyberattaques: Plusieurs groupes de hackers russes ont décidé de se réunir pour mettre en commun leurs forces contre l’Ukraine dans un premier temps, et contre tous les pays s’engageant dans une guerre avec la Russie si besoin est… 5000 hackers de haut niveau sont donc réunis sous la direction d’une petite équipe de professionnels dont je ne citerai pas le nom, dérivé d’un film d’espionnage « le jeu du faucon »… Les russophones trouveront vite! Les premiers résultats sont très prometteurs, la plupart des sites web de l’adminstration de l’Ukraine ont été non seulement mis hors ligne (mais c’est facile à remettre en ligne…) mais surtout les bases de données ont été largement copiées et leur contenu sera analysé très en détail.

* Suite à la loi punissant jusqu’à 15 ans de prison la diffusion de « fausses nouvelles », 150 journalistes dont une majorité d’étrangers ont quitté la Russie! Ils avouent donc implicitement diffuser des fausses nouvelles… Bon débarras!

* La forte baisse du rouble pour le moment n’affecte que peu les prix des produits importés (quelques magasins en profitent bien sûr…) mais il est évident que le réapprovisionnement sera problématique puisqu’à un prix plus élevé. Qui en seront les principales victimes? Le taux d’équipement des produits « techniques » est très élevé en Russie, et les nouveaux achats seront tout simplement reportés. En attendant ce sont bel et bien les fournisseurs américains et européens qui vont pâtir de la perte de ce marché. La Chine par contre se frotte les mains puisque plusieurs grands groupes ont accepté de vendre leurs produits (électroniques essentiellement)… en roubles! Les Apple seront donc vite remplacés par des Huawei! Bien moins snobs mais bien plus performants… et moins chers!

* Contrairement à ce qu’il se raconte dans les media, aucun produit alimentaire n’est en rupture de stock dans les magasins. Certaines chaines ont par contre décidé d’elles-mêmes de limiter les ventes de plusieurs produits en raison d’achats massifs ayant été effectués par des spéculateurs. Aucune file d’attente plus longue que d’habitude aux distributeurs de billets qui sont toujours largement approvisionnés.

J’arrête la liste ici, sachez simplement que bon nombre d’infos que vous recevez chez vous sont entièrement fausses. Nous savons que demain sera plus difficile qu’aujourd’hui, mais je pense d’ailleurs que ça ne sera pas seulement chez nous… Il y a un énorme risque de guerre entre la Russie et l’OTAN et dans ce cas la les choses vont être très difficiles pour nous tous.

Mais… Мы — Русский. С нами Бог! (Nous sommes Russes, Dieu est avec nous!)

Boris Guennadevitch Karpov