Les tchétchènes russes sont-il des égorgeurs assoiffés de sang?!

Je voudrais apporter ce soir des précisions sur une question qui revient souvent sur les divers sites ou j’interviens. Beaucoup de patriotes français sont choqués par la mise en avant de combattants tchétchènes dans l’opération militaire en Ukraine. Je lis même sur les sites specialisés dans la désinformation et la soumission aux gouvernements occidentaux, que les tchétchènes se livreraient à des exactions envers les « chrétiens d’Ukraine ».

Ce dernier point est entièrement faux, et d’ailleurs parler de « chrétiens d’Ukraine » pour décrire les bataillons néonazis ukrainiens contre qui est lancée notre opération militaire est tout de même un peu fort. Hitler était chretien il me semble d’ailleurs, aurait-il fallu donc ne pas le combattre?

Il faut bien savoir que la Tchétchénie est une république faisant partie de la Fédération de Russie. République musulmane, c’est un fait, qui a été entièrement reconstruite par la Russie une fois ses groupes terroristes liquidés lors des 2 « guerres de Tchétchénie ». Un fidèle de Vladimir Poutine y a été mis en place, qui a eu le feu vert du Kremlin pour y éliminer toute renaissance d’un quelconque mouvement terroriste. Kadyrov est comme tous les tchétchènes un combattant, et une « grande gueule », ne se privant pas pour faire des provocations verbales et pour couvrir certaines exactions commises par ses services de sécurité. Mais globalement pour le moment tout ceci passe, puisqu’en échange il assure un soutien total à la Russie, toujours sous la menace du terrorisme islamique. Les tchétchènes sont des musulmans, parfois virulents dans leurs actions, mais ont toujours (sous Kadyrov) combattu les autres musulmans qui pronaient le terrorisme.

La Tchétchénie est donc une partie de la Russie, et comme toutes les parties envoie des troupes dans l’opération militaire en Ukraine. Kadyrov en profite, avec sa grande gueule, pour se mettre en avant en faisant des déclarations martiales, c’est sa nature. Mais ça ne veut pas dire que tout ce qu’il pérore est la réalité! Lorsque par exemple il dit que ce sont les unités tchétchènes qui vont « prendre Kiev », c’est du bla-bla. Kiev sera prise, si tels sont les ordres, par l’armée Russe et non par « les bataillons tchétchènes », ceux-ci ne feront que suivre les ordres du commandement général, comme les autres unités.

Il n’y aura pas d’exactions ni de la part des tchétchènes, ni des tatars, ni des ouzbeks, ni des ingouches, ni des russes! L’opération militaire n’est en aucun cas dirigée contre les ukrainiens mais contre son gouvernement et son bras armé que sont les milices néonazies. Et là, les tchétchènes comme les autres feront leur boulot.

Une précision encore: Les tchétchènes ont une sale réputation chez vous, que je qualifierai d’ « amplement méritée »… pour ceux qui sont « réfugiés » en Europe! C’est en fait comme les maghrébins et africains, les meilleurs restent chez eux à développer leurs pays, tandis que leurs racailles émigrent en Europe.

Je vous poste ici l’intervention télévisée de Vladimir Poutine le 4 mars, avec traduction en français. En version intégrale. Je vous conseille d’écouter très attentivement, vous comprendrez mieux le pourquoi de l’opération militaire. Et vous y entendrez également un avertissement très clair et précis à l’attention de quiconque s’opposera à la Russie.

Boris Guennadevitch Karpov